Colloque REACTIFS-CRITIS, Bientôt en ligne !

Une initiative de REACTIFS et CRITIS

Le 7 février à Perpignan et le 21 mars à Strasbourg ont eu lieu deux journées de colloque sur la thématique “Frontières et franchissement”.

Les communications proposées lors de ces deux journées seront prochainement en ligne.

Ces deux journées de conférences, organisées par les Groupements d’Intérêt Scientifique REACTIFS et CRITIS répondent aux préoccupations communes des chercheurs en sciences sociales ayant le souci de pouvoir franchir les frontières entre recherche et action dans les champs des sciences sociales et de l’intervention sociale.

A Perpignan

L’objectif de cette journée est de décrire et d’interroger, à partir d’expériences de recherche singulières, notamment associées aux histoires biographiques des chercheurs membres de l’inter-GIS CRITIS-REACTIFS, de leurs étudiants et de leurs partenaires, ce que produit, du côté des intervenants sociaux, leur participation au sein de démarches de recherche et, du côté des chercheurs, ce qu’engendre leurs coopérations et confrontations avec des acteurs et intervenants sociaux. En effet, pour ces deux types d’acteurs, c’est-à-dire des « chercheurs/acteurs sociaux » et des « acteurs sociaux/chercheurs », quelles sont les conséquences des allers-retours entre la théorie et la pratique ? Quels sont les impacts de ces franchissements de frontières entre recherche et intervention sociale sur les représentations de la réalité sociale des acteurs et des chercheurs, sur leurs capacités d’analyser la réalité sociale, voire de la transformer ?

A Strasbourg

L’intervention sociale se pense majoritairement au sein d’un espace national dans lequel elle trouve ses repères et son cadre. Cependant le contexte des États-nations est bouleversé par le phénomène de la globalisation. Acteurs de la production des frontières, les intervenants sociaux transportent avec eux des valeurs, une culture qui construisent un dedans et un dehors, un ici et un ailleurs. Ils renforcent ainsi la matérialité des frontières que pourtant ils doivent contribuer à dépasser. Car le travailleur social est sans nul doute dans le même temps un acteur du dépassement des frontières, qu’elles soient symboliques ou géographiques. C’est bien cette dialectique que nous souhaitons discuter lors de cette journée.

Prochainement, les communications proposées à Strasbourg et à Perpignan seront mises en ligne sur les sites de REACTIFS et CRITIS !