David Puaud

Fonctions

  • Chercheur associé (IIAC, CNRS/EHESS).
  • Formateur-chercheur à l’Institut Régional du Travail Social Poitou-Charentes-Nouvelle
  • Aquitaine (responsable de la formation moniteur-éducateur)
  • Chargé d’enseignement vacataire à l’Institut d’études politiques Paris (IEP-Sciences Po).
  • Chargé d’enseignement vacataire à l’Université de Poitiers (Sociologie-Psychologie-Criminologie).
  • Membre du comité de rédaction du Journal des Anthropologues.
  • Membre du comité de rédaction de Pensée Plurielle

Contact

Institut Régional du travail Social Poitou-Charentes / Nouvelle-Aquitaine
1, rue Guynemer
86005 POITIERS
Courriel : puauddavid@yahoo.fr

 

THÈMES DE RECHERCHE

Socio-anthropologie des marges et du contrôle social

Mots clés : Marges – Gestion – Violence – Dispositifs – travail social

  • Quartiers et milieux sociaux marginaux, subalternes ou précaires
  • Dispositifs liés à l’État social et pénal.
  • Approches socio-anthropologiques de la question du désengagement de l’idéologie violente et de la prévention des risques de violence.
  • Socio-anthropologie des marges urbaines et du contrôle social
  • Normes, déviances, délinquances

 

 Lien avec l’inclusion

A travers mes différentes recherches en tant que formateur-chercheur, j’ai pu constater la prédominance de l’utilisation de la notion d’inclusion sociale dans le secteur médico-social. En ce sens dans mes travaux j’interroge cette notion en lien avec des situations d’individus en situation de marginalité. L’inclusion mobilise de nombreuses notions, concepts sous-jacent important à décrypter pour saisir de quoi est-elle le nom ?

 

PUBLICATIONS

 Ouvrages en nom propre

2020 : Les sortants. Recherche et intervention sur les violences extrémistes, Paris, éditions Robert Laffont, Le monde comme il va.

2019 : Le travail social animé par la « volonté artistique », Bruxelles, Éditions Yapaka, décembre. Distribué à 11000 exemplaires gratuitement dans les institutions sanitaires et sociales en Belgique, 59p.

 2018 : Un monstre humain ? Un anthropologue face à un crime sans mobile (préface de Michel Agier), Paris, éditions La Découverte, 246p.

 2018 : Le spectre de la radicalisation. L’administration sociale en temps de menace terroriste (préface de Farhad Khosrokhavar), Rennes, Presses de l’EHESP, 243p.

2018 : Jeunes en voie de radicalisation. Mythe, réalités et travail éducatif, Paris, Éditions Fabert, 59p.

 2013 : Le travail social ou l’Art de l’ordinaire, Paris, Éditions Fabert, mars, Paris, 58p.

 2012 : Le travail social ou l’Art de l’ordinaire, Yapaka (Belgique), juin, Bruxelles. Distribué à 11000 exemplaires gratuitement dans les institutions sanitaires et sociales en Belgique.

 Contributions à des ouvrages collectifs

 2019 : « Le spectre de la radicalisation », dans Manuel Boucher, Fractures identitaires, radicalités et interventions sociales – Acteurs et processus de radicalisation / contre-radicalisation, éditions PUP, 2nd semestre.

2020 : « Une enquête sur “le fil” autour d’un crime sans mobile. Pour une anthropologie à la marge », Underground ! Écrire l’histoire du punk et des cultures alternatives. Approches transversales et méthodologiques, collection ‘’En marge !’’  Paris, éditions Riveneuve.

 2019 : « Notice sur les radios libres », Dictionnaire Nova sur le mouvement punk, éditions Riveneuve, 2nd semestre.

 2016 : « Les représentations institutionnelles autour d’une bande de jeunes mis à l’épreuve du terrain » dans Manuel Boucher, Jeunesse de rue. Pratiques, représentations et réaction sociales, L’Harmattan, 2nd semestre, p. 85-100.

Revues avec comité de lecture

 2020 : « Les marges sociales : production, gestion et technologies de contrôle » (coordination du dossier), Journal des anthropologues, 2e semestre.

 2018 : « L’empathie méthodologique, une position éthique du chercheur face à des migrants en situation précaire », Revista internacional de estudios migratorios (RIEM : International Journal of Migration Studies), Almeria, septembre.

2017 : « Biopolitique du travail social » (coordination du dossier : ‘’Le travail social au tournant’’), Multitudes n°67, coordination de la mineure : « Le travail social au tournant, juillet-août.

2016 : « Le spectre du radical islamiste », Journal des anthropologues : Le fait religieux : sujets et objets dans un monde globalisé, Paris, second semestre.

2016 : « Des ondes radioélectriques », Volume ! : La scène punk en France (1976-2016). La revue des musiques populaires, Paris, vol. 13-1, second semestre, p. 173-178.

2016 : « Approche situationnelle et participation-observante en anthropologie », Revue scientifique électronique e-migrinter : L’ajustement méthodologique comme fabrique critique du savoir dans les études migratoires, n°14, décembre. URL : e-migrinter.revues.org

 2014 : « La gestion de la racaille. Éléments de compréhension d’un acte criminel dans un quartier populaire français », Revue Diálogos Possíveis, Faculdade Social da Bahia (Brésil), pp. 60-77.

2012 : « Brève histoire d’une floraison industrielle », Variations [en ligne], n°17, octobre, 16p.

2012 : « L’empathie méthodologique en travail social », Pensée Plurielle : « Recherche et travail social : critique des outils et critiques des fondements », n° 30-31, septembre, pp. 97-110.

2012 : « L’art de l’ordinaire dans le travail social », Multitudes [en ligne], octobre, 5p.

 2011 : « Les usages du savoir anthropologique en travail social », Journal des Anthropologues n° 126-127, « Formations et devenirs anthropologiques », second semestre, pp. 165-184.

2011 : « Alter-égo pouvoir », Revue Chimères : « hybrides, trans-humains, post-humain », n°75, pp. 209-218.

2011 : « L’éduc-alter égo », Cahiers de la Plate-Forme, Recherche, Action Sociale et Formation [en ligne], n°1, septembre, pp. 35-41.

 

COMMUNICATIONS

 Colloques nationaux et internationaux

2019 : « La ritournelle de la philanthropie sociale étatique », colloque international : « S’associer. Une pratique fondatrice des sociétés » de l’Association Française des Anthropologues et du Bistrot des Ethnologues de Montpellier, juin.

2019 : « Entre romans et recherches : comprendre, construire et changer le monde », Planète recherche Haute école de travail social et de la santé, Lausanne, juillet.

 2019 : « Des formations-actions-recherches : l’intervention sociale à l’épreuve de ses frontières », colloque « Frontières et franchissement », ESEIS, Strasbourg, mars.

 2018 : « Le spectre de la radicalisation », conférence : « Fractures identitaires, radicalités et interventions sociales – Acteurs et processus de radicalisation / contre-radicalisation », Université de Perpignan (UPVD), Perpignan, novembre. 

 2016 : « L’émergence du mouvement punk sur les ondes radiophoniques françaises (1976-1980) », 40 ans de punks en France. La scène punk en France (1976-2016), colloque international et interdisciplinaire soutenu par le programme Intelligence des patrimoines du CESR, THALIM et l’ANR (colloque patronné par le Ministère de la Culture), Paris, novembre, Cité de la musique – Philharmonie de Paris.

2015 : « La démesure comme force de production d’un ‘‘imaginaire social’’ », 2e congrès de l’Association française d’ethnologie et d’anthropologie (AFEA), Université Toulouse-Jean-Jaurès, Campus du Mirail, Toulouse, juin-juillet.

2015 : « Le ‘‘décentrement’’ du travail social » colloque, « Les nouveaux défis de la question sociale », ACOFIS, Rouen, février.

2014 : « Les représentations institutionnelles à l’épreuve du terrain », colloque « Jeunesse de rue. Pratiques, représentations et réactions sociales », ACOFIS-Association française de Sociologie, Poitiers, février.

 2013 : Conférence. 10 ans ‘AMO’ Ado-Micile : « Les métamorphoses du travail social, entre logiques institutionnelles et réalités économiques », Bastogne (Belgique), octobre, avec actes.

2012 : « L’empathie méthodologique en travail social », colloque « Normes, déviances et réactions sociales : méthodes d’enquête et expériences de recherche », ACOFIS-Association française de Sociologie, Bordeaux, novembre.

2011 : « Puissance du dehors et travail relationnel », colloque Département de Science politique, Faculté de Droit et de Sciences politiques, « La puissance : débat autour des jeux et enjeux du pouvoir ». Université de Liège (Belgique), avril, avec actes.

2011 : « La gestion en prévention spécialisée », colloque : « L’État Social dans tous ses états », ACOFIS-Association française de Sociologie, Marseille, décembre.

2011 : « Une ethnographie des technologies de bio-informatiques », colloque co-organisé par l’Association française des Anthropologues (AFA-CREA) : « L’anthropologie au temps du numérique. Objets, pratiques et éthique », Lyon, novembre.

2011 : « Des frontières internes entre discours et pratiques », congrès de l’Association Française d’Ethnologie et d’Anthropologie (AFEA), N(o) Limit(es), École des Hautes Études en Sciences Sociales, Paris, septembre.

2011 : « Les usages de la connaissance anthropologique en travail social », congrès de l’Association Française d’Ethnologie et d’Anthropologie (AFEA), N(o) Limit(es), École des Hautes Études en Sciences Sociales, Paris, septembre.

 2011 : « Des frontières internes entre discours et pratiques ». Colloque étudiant en histoire, « D’une frontière à l’autre. Penser, définir et représenter la notion de frontière », Université de Sherbrooke (Canada), février, avec actes.

 Séminaires

 2019 : « Une enquête sur le ‘’fil’’ autour d’un crime sans mobile », Séminaire « Démarche de l’ethnographie urbaine organisé par Michel Agier, Martin Lamotte, Stefan Le Courant, École des Hautes Études en Sciences Sociales, janvier.

2019 : « Un anthropologue face à un crime ‘’ sans-mobile’’ », séminaire « Underground ! Écrire l’histoire du punk et des cultures alternatives, approches transversales et méthodologique » École des Hautes Études en Sciences Sociales, janvier.

Communications dans des journées d’étude

 2019 : « Jeunes en voie de radicalisation. Mythes, réalités et travail éducatif », colloque sur la prévention de la radicalisation », Maison des Adolescents du Gard, Nîmes, novembre.   

2019 : « La lutte contre la radicalisation et l’administration sociale », journée d’étude sur l’impact politique et social des attaques terroristes en France organisée par Sylvain Antichan, Farhad Khosrokhavar, Michel Wiewiorka, Fondation Maison des Sciences de l’Homme, juin.

2018 : « Recherche-action sur les spécificités et les modalités du travail social au sein du centre Recherche et Intervention sur les Violences Extrémistes (RIVE) », Conférence : « Valorisation de la recherche dans les établissements de formation à l’intervention sociale », 2ème journée UNAFORIS, Paris, décembre.

2018 : « Étude d’impact d’ACX sur l’accompagnement », Conférence : « L’Intelligence Artificielle dans l’accompagnement : aberration ? Utopie ? Une solution ? », Paris, décembre.

2018 : « De la Formation – Recherche – Action dans les MJC jusqu’au colloque ‘’Éducation populaire et Travail social : des radicalisations aux rêves communs’’ avec la FRMJC de Poitou-Charentes Aquitaine », Conférence : « Valorisation de la recherche dans les établissements de formation à l’intervention sociale », 2ème journée UNAFORIS, Paris, décembre.

2018 : « Ondes radiophoniques punk en terre poitevine », journée d’étude : « La scène punk à Poitiers (1976-2016) », soutenu par le programme intelligence des patrimoines du CESR, THALIM et l’ANR (colloque patronné par le Ministère de la Culture), Poitiers, octobre.

2017 : « La police de sécurité du quotidien », conférence sur les politiques publiques de sécurité et du quotidien, Université Panthéon –Sorbonne, Paris, décembre.

2017 : « Sécurité et tranquillité publique. Quelle place pour la créativité ? Sixièmes journées d’automne. De la créativité dans les territoires, Espace Mendès France, Poitiers, octobre.

2016 : « L’observation du phénomène et les stratégies de prévention », journée d’étude : « Les phénomènes de radicalisation : mieux les comprendre pour mieux les prévenir », ADSEA 86-17, Poitiers, octobre.

2016 : « Ondes radioéléctriques : esquisses anthropologiques d’émission radiophoniques punk en France, Journée d’étude PIND : une histoire de la scène punk en France (1976-2016) organisée par le CESR (U. François Rabelais/CNRS/MCC) et THALIM (CNRS/ENS/U. Paris 3), Paris, juin.

2016 : « Le spectre du radical », conseil départemental de la Haute Marne, Chaumont, février.

2015 : « Le spectre du radical. Jeunesses dangereuses- jeunesses en voie de radicalisation », journée radicalisation, École Nationale d’Administration Pénitentiaire (ENAP), juin.