Yves Lacascade

Fonctions

  • Formateur-chercheur à l’Institut Méditerranéen de Formation et Recherche en Travail Social, animateur du Laboratoire de Recherche en Interventions Sociales et Sociétés
  • Chargé de cours à Aix Marseille Université
  • Chercheur associé au LPED UMR 151 AMU-IRD
  • Membre du comité de rédaction du Journal des anthropologues

Contact

Institut Méditerranéen de Formation et Recherche en Travail Social
50, rue de Village C.S. 20109
13294 Marseille cedex
Tel : +33 (0)4 91 24 61 10
Courriel : y.lacascade@imf.asso.fr

 

THÈMES DE RECHERCHE

  • Sociologie et anthropologie de la ville, de l’immigration, des jeunesses urbaines, de l’adolescence, de l’insertion professionnelle et du mariage.
  • Sociologie et anthropologie du travail social professionnel, de ses publics, de ses processus de formation et de professionnalisation.
  • Sociologie et anthropologie des interactions entre adolescents et adultes au collège.

 

PUBLICATIONS

 

 Chapitres d’ouvrages

LACASCADE Y. «  La ville contre l’État ? Colette Pétonnet et Abdelmalek Sayad face à la question des bidonvilles » in Anne Raulin, Sepideh Parsapajouh, Marie-Claude Blanc-Chaléard, Ces villes-là. Actualité de Colette Pétonnet, Paris, Presses de l’Université Paris Nanterre, coll. Le social et le politique, 2018 : 81 – 100.

Revues internationales avec comité de lecture

LACASCADE Y., MOÏSE C., SELIMANOVSKI C. « De la convivialité à la sécurité : pratiques de surveillance et différenciations sociales dans un hypermarché du périurbain », Bulletin vals-asla, bulletin suisse de linguistique appliquée, Printemps 2017, Numéro spécial, t.1 : 141-152.

LACASCADE Y. « Mis à pied… : ethnographie du rapport à l’automobile, à l’espace et au déplacement chez les jeunes habitants d’une cité périphérique déshéritée d’une petite ville du nord de la France au milieu des années 90 », Revue internationale en ligne Enfances, Familles, Générations n°8, printemps 2008, ayant pour thème : Le mode de vie des familles de banlieue : mobilité, intégration, sociabilité et différence entre les générations.

Revues nationales avec comité de lecture

LACASCADE Y. avec CASANOVA P. « Une critique de solitude », Journal des Anthropologues n°148-149 ? 2017 : 183-202.

LACASCADE Y., L.MOREAU DE BELLAING L, PEGHINI J., REBEYROLLE M. : « Intellectuels, chercheurs, auteurs en quête du réel », Journal des Anthropologues n°148-149 ? 2017 : 27-41.

LACASCADE Y., L.MOREAU DE BELLAING L,  « Hommage à Colette Pétonnet (1929-2012). L’empirisme irréductible de Colette Pétonnet », Journal des Anthropologues n°134-13 , 2013 : 291-313.

LACASCADE Y, « Placer la racialisation au cœur de l’enquête », Journal des Anthropologues n°128-129, 2012 : 239-251.

LACASCADE Y., LANDRY G, « Au plus près des déficients ? Enjeux, contradictions et conséquences de l’intervention sociale en Foyer Occupationnel », Journal des Anthropologues, n°122-123, 2010 : 189-206.

Autres articles

LACASCADE Y., « Répression des Jeunes : le succès d’une moralisation ? », Cultures en Mouvement, Avril 2004 : 46-48

LACASCADE Y., « Quelle politique pour le réseau ? » http://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00089306/en/

LACASCADE Y., « Simon oui. Ou comment advenir comme sujet », Trafic n°47, Paris, P.O.L., Automne 2003 : 25-27.

LACASCADE Y, « Jalons pour une approche anthropologique de la violence », Tabula n°6, Montpellier, Bulletin de l’Association de la Cause Freudienne Voie Domitienne, 2001 : 65-71.

LACASCADE Y., « Approche ethnologique des banlieues et travail social », Le Nouveau Mascaret n°55, Bordeaux, CREAHI d’Aquitaine, 1999 : 19-25.

LACASCADE Y., « Marin d’eau douce », Terrains vagues n°3, Montpellier, ÉCAM (consultable sur les archives ouvertes du IIAC UMR8177 CNRS/EHESS), 1998 : 69-73

 

 COMMUNICATIONS

 

Congrès et de colloques internationaux

 « Faire tenir (et vivre) ensemble, formation, recherche et intervention sociale », 8ème congrès de l’AIFRIS (Association Internationale pour la Formation, la Recherche et l’Intervention Sociale, Beyrouth, juillet 2019.

« Enquêter au collège », colloque Iner-GIS-Critis- REACTIFS « Frontières et franchissements. Quelles articulations entre formation, recherche et pratiques d’intervention sociale ? », Université de Perpignan (UPVD), Perpignan, février 2019.

Co-organisation du colloque de l’Association Française des Anthropologues : « Prendre position ». Métissages disciplinaires et professionnels autour de questions spatiales, École Nationale Supérieure d’Architecture de Strasbourg, juin 2016.

« Pratiques de surveillance, discours de sécurité et rapport à la clientèle » (avec Claudine Moïse et Catherine Selimanovski , Colloque VALS-ASLA 2016, Université de Genève, janvier 2016.

« Cul sec. Une approche (post)pétonnienne des espaces de chalandisation périurbains »,4èmes Rencontres Scientifiques Internationales de la Cité des Territoires « Habitable, vivable, désirable. Débats sur la condition territoriale », Grenoble, mars 2015.

« Colette Pétonnet et Abdelmalek Sayad : résonnances, discordances et complémentarités de deux itinéraires singuliers dans la ville », Journées d’hommage à Colette Pétonnet « Ces villes-là », Université de Paris Ouest Nanterre La défense, septembre 2014.

« On était des Arabes dans des cités perdues », premier congrès de L’Association Française d’Ethnologie et d’Anthropologie, EHESS, Paris, septembre 2011.

« Le recours à la répression comme usage légitime de la violence légitime et traitement social des “incivilités” : victoire idéologique, processus à étapes mais aussi logique de guerre », 4ème congrès européen Sciences de l’Homme et Sociétés, Montpellier, juin 2003.

« Salem, Lahcen, Mohamed, trois trajectoires singulières dans un quartier désurbanisé d’une bourgade désindustrialisée », colloque MàP II, Université René Descartes (Paris V Sorbonne), organisé par le groupe MàP (Matière à Penser), Paris, février 1998.

 Colloques et de séminaires nationaux

 « Dé-symbolisation de la violence en milieu scolaire enjeux et conséquences pour les enseignants et pour les élèves », séminaire « Violences et institutions scolaires », LPED UMR 151 AMU-IRD, Marseille, mai 2019.

« Les effets de la racialisation sur les choix matrimoniaux. Le cas des fils de travailleurs immigrés algériens d’une cité paupérisée du nord de la France au tournant du siècle », séminaire ESTEFE, Clersé, Université de Lille 1 – CNRS, Lille, novembre 2011.

« Le mariage « selon le vœu des parents », une stratégie pour sortir de la galère ? » Séminaire « Situation Interculturelle » (Master 2 FLE), Université d’Avignon, Avignon, novembre 2006.

 « La jeunesse : encore une affaire de vieux ? », séminaire « Adolescences » en sciences de l’homme et sociétés, Ateliers du Centre Communal d’Action Sociale, La Rochelle, décembre 2005.

« Quelle politique pour le réseau ? », VIIIèmes Journées d’Études Ingénierie des dispositifs de formation à l’international, “Travail en partenariat pour la construction d’une expertise collective”, Montpellier, juin 2004.

 « L’épouse : la rencontrer, l’accepter mais aussi l’aimer. Le mariage comme remède aux effets de l’inscription totale dans un territoire dévalué », séminaire d’équipe du L.A.U. (CNRS) « Amour, déception, territoire », Ivry-sur-Seine, Février 2002.

Mise en place et animation au sein du L.A.U. (CNRS) d’un séminaire d’équipe intitulé « Amour, déception, territoire » : 2001-2002.

« Une approche “culturaliste” des banlieues peut-elle faire l’économie d’une anthropologie de la domination ? », colloque « Questions d’Ethnologie », organisé par le L.A.U. (CNRS), Ivry-sur-Seine, mai 1999.

« Analyse de la construction du territoire vécu », table ronde dans le cadre du séminaire de Maîtrise AES, Mention “Développement Social”, Université Paul Valéry (Montpellier III), Montpellier, avril 1999.

« Formes et temporalités de la galère dans un quartier périphérique », présentation devant les membres du Laboratoire d’Anthropologie Urbaine (CNRS) de l’enquête de terrain conduite à Hautmont, Ivry-sur-Seine, février 1996.

« Formes de la ville et rapports à l’espace dans un quartier périphérique », Séminaire de l’A.R.C.E. (Atelier de Recherches Comparatives en Ethnologie), Université Paul Valéry (Montpellier III), Montpellier, janvier 1995. :

Organisation à l’Université Paul Valéry (Montpellier III) par ÉCAM (Équipe de Création Anthropologique de Montpellier) et le LASPEC (Laboratoire des Sociétés Pluriethniques et Pluriculturelles, Université Montpellier III), et dans le cadre de la Formation Doctorale, d’un colloque intitulé : « La ville en questions. Du terrain à l’écrit, quels allers pour quels retours ? », Montpellier, mai 1994.